Ljubljana, l'étonnante capitale slovène

Le château de Ljubljana

Le château de Ljubljana surplombe la Capitale Slovène. Initialement utilisé par la ville pour prévenir en cas d’attaque à l’aide d’un coup de Canon,Le Ljubljanski grad a d’abord servi d’arsenal et d’hopital militaire avant d’être une prison pendant la Seconde Guerre Mondiale. Après cela, le château fut racheté par la ville qui après 35 ans de rénovation, s’en est servi pour accueillir des fêtes et des mariages. Aujourd’hui, le château abrite des restaurants et un musée. Il est accessible en funiculaire (4€ aller-retour) et propose un des plus beaux panorama de la ville.

Le pont des Bouchers

Appelé aussi « pont de l’amour », ce pont en verre traverse le fleuve Ljubljanica. Comme sur le pont des arts à Paris, les amoureux de la ville viennent y accrocher un cadenas puis jettent la clef dans le fleuve. Cet ouvrage d’art a été construit seulement en 2010 ! Il se nomme le « pont des bouchers » en raison de sa localisation proche des anciennes halles des bouchers de la ville.

Le pont des dragons

 

Symbole de la ville, le pont des dragons se nomme comme cela en raison de ses quatre statues. Créé de 1900 à 1901, « Zmajski most »  est la première construction en béton armé de Ljubljana. C’est d’ailleurs un des premiers pont en béton d’Europe. Il a remplacé l’ancienne structure qui était en bois

 

La place preseren

 

Place centrale de la ville, la place Preseren porte le nom du célèbre poète France Preseren. Sur cette place se trouve l’Église franciscaine de l’Annonciation construite au XVIIème siècle et la statue du poète slovène inaugurée en 1905. Aujourd’hui la place pavée est très animée. En été on peut s’y rafraichir grâce à l’installation mise en place par la ville pour imiter la pluie. Il y a également à cet endroit beaucoup d’artistes de rue comme par exemple des danseurs ou bien des musiciens jouant de la musique traditionnelle locale.

 

Le Ljubljanica

Cette rivière slovène est longue d’une quarantaine de kilomètres. Au coeur de la ville, se trouve le triple pont « Tromostovje » que l’on peut voir sur cette photo. Ce cours d’eau est surprenant. Les archéologues et chercheurs ont trouvé lors de fouilles des objets datant de la Préhistoire et de la Renaissance! Il paraitrait que cette rivière fut un lieu de rituel pour les celtes et les romains qui y jetaient des objets en guise de remerciement pour les victoires lors de leurs invasions de la ville. Cette rivière traverse de nombreuses grottes que l’on peut visiter. C’est un affluent de la rivière « Save » qui traverse entre autres la Croatie, la Bosnie Herzégovine et la Serbie pour se jeter ensuite dans le Danube. Il est possible de s’y promener en Kayak pour 5 à 10€ de l’heure, je vous le conseille.

 

Ljubljana est une très belle ville, colorée et pleine de verdures. Son histoire est très marquée par les nombreuses invasions auxquelles elle a dû faire face avant de plier. En effet, romains, celtes, Austro-Hongrois et forces de l’Axe ont tous un jour pris le contrôle de la ville. La ville est aujourd’hui la capitale de la Slovénie, un pays de l’ex-Yougoslavie devenu indépendant en 1991. 

Rémi Europetrotter

Lors de mon passage dans la capitale slovène, j’ai été surpris par la simplicité des gens. Les personnes que j’ai pu croiser ont été polis mais pas si avenants. Cependant, j’ai eu l’impression que même s’ils ne sourient pas au premier contact, les slovènes sont des gens fiables quand on commence à discuter. Dans les commerces par exemple, ils ne font pas de grands sourires comme on pourrait le voir en France, mais leurs interventions sont toujours bienveillantes. C’est déroutant parfois de ne pas être accueilli par un sourire mais au moins, lorsque l’on vous en adresse un, il est sincère et franc. C’est d’autant plus appréciable d’ailleurs !  

Rémi Europetrotter

Pour lire mon article sur Ljubljana

Cliquez ici